UTILISER LES OUTILS STATISTIQUES POUR ANALYSER UN TABLEAU STATISTIQUE

 

Document de référence Ouvrir STATIS2 statistiques générales chapitre finances publiques tableau dépenses du budget général. (de 1970 à 1985)
Voici une liste (en vrac) d’affirmations à propos de ce tableau
1. Préciser à chaque fois quelque calcul il faut effectuer pour vérifier la validité de l’affirmation.
NB La plupart de ces affirmations sont justes mais à condition d’ajouter une précision
2. Effectuez l’opération sur une partie des données puis vérifiez par Statis2 la validité des résultats
3. La formulation de l’affirmation est-elle rigoureuse ? Complétez éventuellement la phrase.
4. Ajoutez une autre affirmation importante.
5. Si le tableau est à analyser en 7 phrases quelles sont celles qu’il vous semble indispensable de retenir (ou de regrouper) et dans quel ordre ?

Ordre Affirmation Précision Calcul Validité
1   La dette publique a été multipliée par 34 en 25 ans

 

     
2   Les rémunérations représentent la plus grande part (>1/4) des dépenses de l’Etat      
3   L’État a multiplié par 10 ses dépenses en 22 ans      
4   Le poids de la dette a été multipliée par 6 de 73 à 95 dans le budget de l’Etat      
5   Les interventions économiques et les interventions sociales de l’Etat ont sensiblement le même poids (11 % )      
6   Il y a une grande corrélation entre l’évolution du PIB et celle des dépenses de l’Etat et surtout les rémunérations de ses salariés      
7   Lorsque la croissance de l’économie ralentit ou baisse, les dépenses ordinaires de l’Etat s’accroissent plus vite      
8   Il n’y a pas de corrélation entre le taux de croissance des dépenses publiques et celui de l’économie      
9   C’est lorsque les dépenses (ordinaires) de l’Etat augmentent le plus que la croissance de l’économie ralentit ou est la plus faible      
10   L’État dépense moitié moins pour l’investissement en 95 par rapport à 1970      
11   L’État consacre une part moins grande (à peine plus du quart) pour rémunérer ses salariés en 95 qu’en 1977 (près du tiers)      
12   Les retraites des fonctionnaires pèsent de plus en plus lourd dans le budget de l’Etat      
13   L’État consacre un dixième de ses dépenses aux retraites des fonctionnaires      
14   La part des investissements civils directs de l’Etat était trois fois plus élevée en 72 qu’en 95      
15   Les subventions à l’investissement ont baissé de moitié dans le budget de l’Etat de 72 à 95      
16   L’élasticité de la dépense totale de l’Etat par rapport au PIB est en moyenne de 1,13 mais varie beaucoup (0,14 en 87 à presque 5 en 93)      

PREMIERE E.S. MODULE DE SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES

UTILISER LES OUTILS STATISTIQUES POUR ANALYSER UN TABLEAU STATISTIQUE

 

Document de référence Ouvrir STATIS2 statistiques générales chapitre finances publiques tableau dépenses du budget général. (de 1970 à 1985)
Voici une liste (en vrac) d’affirmations à propos de ce tableau
1. Préciser à chaque fois quelque calcul il faut effectuer pour vérifier la validité de l’affirmation.
NB La plupart de ces affirmations sont justes mais à condition d’ajouter une précision
2. Effectuez l’opération sur une partie des données puis vérifiez par Statis2 la validité des résultats
3. La formulation de l’affirmation est-elle rigoureuse ? Complétez éventuellement la phrase.
4. Ajoutez une autre affirmation importante.
5. Si le tableau est à analyser en 7 phrases quelles sont celles qu’il vous semble indispensable de retenir (ou de regrouper) et dans quel ordre ?

Ordre Affirmation Précision Calcul Validité
1   La dette publique a été multipliée par 34 en 25 ans

 

Le service de la dette en francs courants Indice 100 en 70

Indice 3402,6 en 95

Oui sc
2   Les rémunérations représentent la plus grande part (>1/4) des dépenses de l’Etat Si l’on distingue n rubriques Indice 100 sur le total : 28 à 26,5% maxi 31,5 en 77  
3   L’État a multiplié par 10 ses dépenses en 22 ans Dépenses ordinaires en francs courants Indice 100 en 70 200 en 1992  
4   Le poids de la dette a été multipliée par 6 de 73 à 95 dans le budget de l’Etat La part en % du service de la dette Indice 100 total 2,5% en 73 15,5% en 95 Oui
5   Les interventions économiques et les interventions sociales de l’Etat ont sensiblement le même poids (11 % ) En % du total mais le social Ø , l’éco Ú Total = indice 100 Oui
6   Il y a une grande corrélation entre l’évolution du PIB et celle des dépenses de l’Etat et surtout les rémunérations de ses salariés En francs courants Annexion Nuage de points calcul coef corrélation  
7   Lorsque la croissance de l’économie ralentit ou baisse, les dépenses ordinaires de l’Etat s’accroissent plus vite Dépenses en francs courants et PIB en francs constants Annexion PIB Repr graphique  
8   Il n’y a pas de corrélation entre le taux de croissance des dépenses publiques et celui de l’économie idem Nuage de points et calcul coef corrélation  
9   C’est lorsque les dépenses (ordinaires) de l’Etat augmentent le plus que la croissance de l’économie ralentit ou est la plus faible Ou l’inverse : où est la cause ? Annexion PIB graphique des taux de croissance  
10   L’État dépense moitié moins pour l’investissement en 95 par rapport à 1970 Part des dépenses en capital en % du total de 22 à 11%  
11   L’État consacre une part moins grande (à peine plus du quart) pour rémunérer ses salariés en 95 qu’en 1977 (près du tiers)   28% en 70 à 26,5% avec 31,5% en 77  
12   Les retraites des fonctionnaires pèsent de plus en plus lourd dans le budget de l’Etat Pensions De 8% à 10 %  
13   L’État consacre un dixième de ses dépenses aux retraites des fonctionnaires En 1995   oui
14   La part des investissements civils directs de l’Etat était trois fois plus élevée en 72 qu’en 95 En % du total des dépenses de l’Etat 4,6% en 72 à 1,5% en 95  
15   Les subventions à l’investissement ont baissé de moitié dans le budget de l’Etat de 72 à 95 La part en % De 9% à moins de 5%  
16   L’élasticité de la dépense totale de l’Etat par rapport au PIB est en moyenne de 1,13 mais varie beaucoup (0,14 en 87 à presque 5 en 93)   Taux de croissance et / Oui
17   Les dépenses ordinaires de l’Etat ont été multipliées par 2 en 21 ans ( de 70 à 91), la dette x par 7 en 25 En f constants Annexion prix Indice 100 en 70 OUI